die unglaubliche geschichte des herrn topowski

Mots-Clés Archives: Heinrich Seidel

Le poème préféré de Monsieur Topowski

Le merle ou la merlette ( Heinrich Seidel ) Ah qu’au crépuscule tranquille Le chant du merle noir Est, malgré sa grâce printanière, Tout pétri de mélancolie ! Les rameaux verts chatoient Dans leur écorce tendre, Tandis que la sève parvenant aux cimes suscite la floraison. Ce merle, quoi qu’il en soit, Ne salue pas le» » »